Urgent : le "traité sur les pandémies" de l'OMS pour consolider davantage de pouvoir

Demain 1er mars 2022, l'organe intergouvernemental de négociation de l'OMS tient sa première réunion pour faire avancer un "traité sur les pandémies" afin de consolider un pouvoir mondial dictatorial.

On ne peut pas faire confiance à l'Organisation mondiale de la santé

Ces deux dernières années, nous avons pris conscience des méfaits de l'OMS. Sous la houlette de son infâme directeur Tedros Adhanom Ghebreyesus, l'OMS a été au centre de la planification et de l'exécution de crimes contre l'humanité. Dix ans auparavant, l'OMS a redéfini elle-même le mot "pandémie", pensant illusoirement que cela lui donnait le pouvoir de déclarer faussement une "pandémie" sans paramètres réels, de décréter un état d'urgence mondial et d'imposer les nombreuses violations des droits de l'homme que nous subissons dans le monde entier depuis deux ans. Ils ont continuellement fait la promotion de fausses prédictions sombres, d'un "test" PCR trompeur, de l'obstruction de traitements sûrs et efficaces contre le covidien qui auraient sauvé des millions de vies, et de l'injection forcée des masses avec des cocktails mortels faussement qualifiés de "vaccins", en violation du Code de Nuremberg. Tout au long de ce parcours, ils ont servi leurs sponsors corporatifs et assuré des profits records grâce aux tests PCR et aux "vaccins" mortels contre le covid, tandis que le public a été poussé dans la pauvreté et dans une dette fiscale éternelle.

Tedros et l'OMS mentent et font obstruction à un traitement sûr, efficace et salvateur pour le covid. En juin 2021, le L'Association du barreau indien a signifié une mise en demeure pour outrage à la cour et crimes contre l'humanité au directeur général de l'Organisation mondiale de la santé. OrganisationLe Dr Tedros Adhanom Gebreyesus et le scientifique en chef de l'OMS, le Dr Soumya Swaminathan.

Bien qu'il soit au service de ses complices de Big Pharma et qu'il fasse la promotion des injections forcées, Tedros avoue que les injections qu'il a promues "tuent des enfants".

Tedros déclare : "Les boosters étaient utilisés pour tuer des enfants".

L'OMS doit être castrée, pas renforcée

Compte tenu de ce que nous savons, l'OMS devrait être castrée : il faudrait mettre fin à son financement, révoquer tous ses pouvoirs et son autorité, et procéder à de nombreuses arrestations de Tedros et d'autres personnes. Les actifs de l'OMS devraient être gelés et réévalués afin de servir les populations du monde, et non de leur nuire ou de les abuser. Travaillons pour que cela soit le résultat juste et rapide.

Dans l'immédiat, nous devons faire face à l'actuelle prise de pouvoir de l'OMS.

Ici, en mai 2021, Tedros préparait le terrain pour ce coup de force du "traité sur la pandémie" :

Le "Traité sur les pandémies" de l'OMS et de l'INB

Plus d'informations

Que pouvez-vous faire ?

Aidez-nous à nous organiser et à élaborer des stratégies pour empêcher cette organisation criminelle et ses complices au sein de nos gouvernements de mener à bien cette prochaine étape planifiée pour faire progresser leur dictature mondiale. Aidez-nous à faire passer le message, à élaborer des stratégies et à faire savoir à vos politiciens que nous ne voulons rien savoir de tout cela, ni de l'OMS.

Boutons de partage

Télégramme
Courriel :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Imprimer

Bulletin d'information

Soyez le premier à être informé lorsque le Dr. Trozzi publie du contenu. L'inscription à notre newsletter est gratuite, et vous pouvez vous désinscrire ou modifier vos paramètres de notification à tout moment.


En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des courriels de marketing de la part de : Trozzi, RR2, Bancroft, ON, K0L 1C0, https://drtrozzi.com/. Vous pouvez révoquer votre consentement à recevoir des e-mails à tout moment en utilisant le lien SafeUnsubscribe®, qui se trouve au bas de chaque e-mail. Les courriels sont gérés par Constant Contact

Nos alliés

fr_FRFrançais