Il est temps de mettre fin à cela partout. Voici l'outil.

Les mensonges, les lockdowns, les campagnes d'injection forcée et autres violations des droits de l'homme covid-19 ont toujours été illégaux. Maintenant, nous traçons la ligne dans le sable, c'est urgent, et tout le monde est nécessaire.

Voici un outil important que nous devrions tous utiliser dès que possible pour mettre fin à la tuerie.

Veuillez étudier la déclaration de cessation et de désistement du Conseil mondial de la santé. Elle sert à la fois d'ordonnance de cessation et d'abstention et d'avis de responsabilité pénale et civile. Il ne fait que deux pages et demie. Vous pouvez également voir ici une vidéo d'introduction réalisée par le Dr Tess Lawrie : https://worldcouncilforhealth.org/campaign/covid-19-vaccine-cease-and-desist/

Veuillez noter qu'au bas de la déclaration de cessation et d'abstention, à la troisième et dernière page, il y a trois espaces vides à remplir : "Servi à", "Date", et "Témoin".
Cette déclaration est une arme juste que chacun de nous peut utiliser dans le monde entier pour mettre fin aux crimes par injection dès maintenant. Veuillez imprimer des copies de la déclaration et les remettre à toutes les personnes et parties qui soutiennent ou encouragent les injections de quelque manière que ce soit. Cela inclut toute personne, organisation ou gouvernement participant directement ou indirectement à la fabrication, la distribution, l'administration ou la promotion des produits biologiques expérimentaux Covid-19. Indiquez le nom de la personne, du groupe ou de l'institution à qui vous signifiez cette ordonnance, la date à laquelle vous l'avez signifiée, et signez vous-même pour attester qu'elle a été signifiée. Il est encore mieux que plusieurs témoins remettent et signent le document. Conservez un registre indiquant qui a reçu l'ordonnance, quand et par qui.
La déclaration de cessation et d'abstention peut également être imprimée et montée comme une affiche dans de nombreux endroits, notamment les hôpitaux, les cliniques, les bureaux de santé publique, les bâtiments gouvernementaux, les lieux de travail, les marchés, les écoles, les stations-service, les poteaux de rue, etc.

Veuillez partager la déclaration de cessation et de désistement sur toutes les plateformes et les médias sociaux.

Nous avons tous un rôle important à jouer pour ramener l'état de droit et les droits de l'homme dans notre monde actuel. Veuillez partager, afficher et diffuser largement la déclaration de cessation et de désistement du Conseil mondial de la santé.

Les personnes à qui vous remettez ce document seront équitablement informées du caractère criminel des injections, et de l'ordre de cesser tout soutien ou participation. Ils seront informés des poursuites pénales et civiles à venir pour les personnes impliquées, en particulier celles qui ne cesseront pas immédiatement à la réception de cet avis.

Voici quelques extraits importants de ce document capital :    

  • DÉCLARATION

Le Conseil Mondial de la Santé déclare qu'il est temps de mettre un terme à cette crise humanitaire. En outre, le Conseil déclare également que toute implication directe ou indirecte dans la fabrication, la distribution, l'administration et la promotion de ces injections viole les principes fondamentaux du droit commun, du droit constitutionnel et de la justice naturelle, ainsi que le Code de Nuremberg, la Déclaration d'Helsinki et d'autres traités internationaux.

  • CESSER ET S'ABSTENIR

Le Conseil mondial de la santé est tenu, d'un point de vue éthique et légal, de publier cette déclaration, exigeant que les gouvernements et les entreprises cessent et abandonnent toute participation directe ou indirecte à la fabrication, la distribution, l'administration ou la promotion des injections expérimentales de Covid-19.

Le Conseil déclare que tout homme et toute femme vivants ont le devoir moral et juridique de prendre des mesures immédiates et décisives pour mettre fin à cette expérience médicale sans précédent, qui continue de causer des dommages inutiles et incommensurables.

  • AVIS DE RESPONSABILITÉ

Le droit à l'intégrité corporelle et le droit au consentement éclairé sont des droits de l'homme inaliénables et universels, qui ont été piétinés par les mandats gouvernementaux et les impératifs des entreprises. Ainsi, le Conseil mondial de la santé déclare que toute personne ou organisation participant directement ou indirectement à la fabrication, la distribution, l'administration ou la promotion de produits biologiques expérimentaux Covid-19 sera tenue responsable de la violation des principes de justice fondés sur le droit civil, pénal, constitutionnel et naturel, ainsi que sur les traités internationaux.

Boutons de partage

Télégramme
Courriel :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Imprimer

Bulletin d'information

Soyez le premier à être informé lorsque le Dr. Trozzi publie du contenu. L'inscription à notre newsletter est gratuite, et vous pouvez vous désinscrire ou modifier vos paramètres de notification à tout moment.


En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des courriels de marketing de la part de : Trozzi, RR2, Bancroft, ON, K0L 1C0, https://drtrozzi.com/. Vous pouvez révoquer votre consentement à recevoir des e-mails à tout moment en utilisant le lien SafeUnsubscribe®, qui se trouve au bas de chaque e-mail. Les courriels sont gérés par Constant Contact

Nos alliés

fr_FRFrançais